Le Deal du moment : -60%
Trottinette électrique pliable – GO RIDE ...
Voir le deal
99 €

 Just never mind | Lena


BOYS AND GIRLS OF EVERY AGE, WOULDN'T YOU LIKE TO SEE SOMETHING STRANGE ?

Page 1 sur 1
Lena Korolenko
MONSTER UNDER YOUR BED
Lena Korolenko
Impétuosité : 88
https://thecult.forumactif.com/t899-lena-lucky-i-got-what-i-want https://thecult.forumactif.com/t810-just-never-mind-lena
Just never mind | Lena Empty

Lena Korolenko
Ruth Wilson


1. mon nom dans les airs.
C’est sa mère qui a choisi son prénom – Lena. Un nom simple, qui glisse sur la langue, doux comme elle espérait que sa fille serait – et une cliente satisfaite, une. Trop court pour appeler un surnom et, de toute manière, elle n’aurait pas supporté qu’on diminue son nom. C’est Lena, Madame ou docteur Korolenko – le nom de son père – mais rien de plus court.

2. mes cris sur la terre.
Née à Volgda, seule grande ville à proximité avec un hôpital lorsque les contractions ont commencé, Lena a été élevée dans un petit coin perdu de la campagne russe de deux parents russes. Elle a des origines ukrainiennes du côté de son père, mais tellement loin que plus personne de la famille ne s’en souvient jamais. Elle a fêté ses 37 ans le 13 juin dernier.

3. mes tourments ventriculaires.
Pour Lena, ça n’a jamais été les hommes et que les hommes. Aucun doute là-dessus. Et après quelques histoires plus ou moins longues, elle a fini par trouver sa moitié qui partageait sa passion pour les animaux et son laboratoire de recherche, l’a épousé et a eu un fils avec. Mais depuis quelques années, ils ne partagent guère plus que leur appartement et leur amour pour leur fils. Lena, qui n’en reste pas moins humaine malgré sa condition, se laisse parfois séduire lorsque le besoin s’en fait sentir. Toujours dans la plus grande discrétion – il s’agit surtout de maintenir les apparences.

4. mes espoirs éphémères.
Après de nombreuses années d’étude, Lena a fini par devenir zoologiste et à s’établir dans le zoo de Moscou. Un poste dont elle a hérité à force de travail et d’entêtement. Si sa position et celle de son mari, entomologiste de renom, lui assurent un train de vie confortable, la curiosité plus que la nécessité la pousse à conduire ses propres recherches sur les créatures surnaturelles en parallèle de son travail.

5. mon cocon mortifère.
Pugnace, entêté, snob, passionnée, loyale, amicale, maladroite, investie, disciplinée, fausse calme, personnelle.


6. la gangrène sanguinaire.
À sa rencontre avec le Roi-Cerf, Lena est devenue une ispaline et est ravie de sa transformation. Elle est très investie auprès de ses semblables qu'elle tend à considérer comme une deuxième famille.

7. l'existence secondaire.
Quand on dit que la curiosité est vilain défaut, ce n'est pas pour rien. Déterminée à étudier le phénomène en 2012, elle a eu la brillante idée d'embarquer son partenaire de recherche, sa caméra et son carnet de notes pour étudier de loin les représentants des espèces les moins dangereuses – espérant naïvement pouvoir les étudier de loin. Là est tout le problème avec la nature : elle vous laisse rarement le contrôle. Un moment de tétanie trop tard et la chercheuse se retrouvait nez à nez avec le Roi-Cerf, trop près pour lui échapper, trop surprise pour penser à le faire, à recevoir un coup de bois sur la tête, aussi légère qu'une caresse.

8. le monde délétère.
Lena a toujours considéré la distance que l'on mettait entre les gens normaux et les créatures comme ridicule et aberrante. La nature aussi compte son lot de créatures dangereuses et pourtant elle ne le sont pas quand elles mangent, quand elles dorment ou se mettent au soleil pour bronzer. C'est une chose de le penser de loin, bien en sécurité depuis sa propre position de personne non-concernée, c'en est une autre de la vivre. Sa métamorphose ne lui a donné que plus de raison de s'investir dans la cause des créatures – des siens – et à faire voir à tous qu'une cohabitation en bonne intelligence est possible. Est-ce qu'elle souffre de l'attitude des autres ? Tous ses regards, ses petits gestes trahissant l'inquiétude ou le dégout de la plupart ? Oui, elle reste humaine en son cœur, mais chaque geste, chaque occasion de se sentir honteuse ne sont que des raisons de plus pour relever la tête et travailler plus fort. Lena reste persuadée qu'il y a du bon et du mauvais en tous – humains comme créatures.

9. les ombres-mères.
Lena ne s'en est pas rendu compte tout de suite mais quelques mois après sa rencontre avec le Roi-Cerf, il est devenu évident qu'elle avait beaucoup plus de facilité à comprendre ce qu'il se passait dans la tête de ses sujets et comprendre ce qu'ils faisaient et pourquoi. Comme une empathie pour les animaux bien pratique dans sa vie de tous les jours, mais en contrepartie, elle est obligée de se tenir loin des animaux lorsqu'ils sont stressés ou agressifs au risque de se transformer et ne rien pouvoir y faire.

PHASE NUMERO 2 - colère
METAMORPHOSE - zibeline
DON UNIQUE - empathie animale : capacité à ressentir l'état d'esprit et l'attitude des animaux sous forme humaine. Cependant un état trop fort aura tendance à induire une transformation sur laquelle elle n'a aucun contrôle.


pseudonyme : Biss âge : 24 ans pays : France comment as-tu connu le forum ? racolage des questions, des suggestions ? écrire ici. crédits : Shiya – Schizophrenic
  Ven 2 Aoû - 14:22
Revenir en haut Aller en bas
Lena Korolenko
MONSTER UNDER YOUR BED
Lena Korolenko
Impétuosité : 88
https://thecult.forumactif.com/t899-lena-lucky-i-got-what-i-want https://thecult.forumactif.com/t810-just-never-mind-lena
Just never mind | Lena Empty


my story begins
mes épopées

écrire ici l'histoire de votre personnage, dans les grandes lignes. vous pouvez employer la forme de votre choix : RP, chronologie, narration, l'essentiel étant de comprendre l'évolution de votre personnage, ainsi que ce qu'il est.

Un Rien n'est aussi parfait qu'une enfance sans histoires. Pas de cris, de drames ou de séparation. Pas de bas ni de hauts d'ailleurs. Juste un bonheur quotidien mesuré, stable et équilibré sans problèmes majeurs. Fille unique, elle est choyée par deux parents aimants dans un océan de verdure et d'amour, entourée d'animaux, d'arbres et de plantes. Si Laura Ingalls avait été russe et enfant unique, l'enfance de Lena aurait été digne de La Petite Maison dans la prairie. Les rebondissements en moins. C'est dans ce contexte que se dessine l'idée de consacrer sa vie à s'occuper des animaux. Avec eux, elle n'a jamais eu de problème, les autres, c'est une autre affaire.

Deux Personne ne peut arrêter une vague lancée et partie pour tout ravager. Sortie du lycée, sortie de l'enfance, la rousse signe des études brillantes en sciences. Finis les rêves de Barbie vétérinaire, elle a découvert le pouvoir de la Science – sa religion personnelle. Ce qu'elle veut maintenant, c'est étudier les créatures de la nature, leur comportement, leur fonctionnement. Elle quitte sa campagne natale pour monter à la capital où se trouve le centre de la connaissance. Pour la première fois de sa vie, elle voit de ses yeux ces créatures issues du folklore que tout le monde semble considérer d'un mauvais œil. Du même œil que l'on considérait avant les ours ou les serpents. Mais elles fascinent Lena.

Trois En parallèle de ses études, Lena milite pour elles. Personne ne lui fait remarquer que son enthousiasme naïf tend à oublier les humains qu'il y a derrière. Personne ne s'intéresse non plus de trop à ce qu'elle a à dire sauf peut-être un jeune homme, un entomologue qui partage son laboratoire de recherche et ses convictions. Ils se marient trois ans après leur rencontre. Deux ans après, ils ont un fils, Alexis.

Nous irons au bois Lena se réveille un beau matin avec une idée fixe : au lieu de discuter avec les gens dans le vide, pourquoi ne pas les convaincre avec des faits ? Aussitôt dit, aussitôt fait et Lena se lance dans des recherches sur les créatures surnaturelles – elle réussit à convaincre quelques personnes en les racolant comme elle peut. Elle y travaille depuis des mois quand elle rencontre un candidat à la transformation qui accepte qu'elle le suive dans sa quête du Roi-Cerf. Manque de chance, ce n'est pas son jeune guide qui trouve l'émissaire mais elle.

Quatre Le changement ne la frappe pas du jour au lendemain. Lena et son mari militaient pour les créatures et elle en devenue une. D'accord. Elle travaillait au zoo auprès des animaux et évitait le contact des visiteurs. Très bien. Pourtant quelque chose a bien changé. L'attitude des gens. Pourtant personne ne dit rien. C'est insidieux, comme un poison. Bientôt, Lena se retrouve en marge de ses anciens amis. Pas grave, elle n'a jamais été vraiment proche d'eux de toute manière. Son mari en souffre plus lui, mais l'endure stoïquement. Il dit que c'est un moyen de séparer le bon grain de l'ivraie. L'occasion de faire le ménage dans leurs connaissances et de repartir sur de bonnes bases.

Cinq Si sa transformation la met au banc de la société comme le sont toutes ces créatures qu'elle déifiait, ce n'est pas une perte totale pour Lena. De nouvelles portes s'ouvrent à elle: pour la première fois, on l'accepte vraiment dans cette communauté. Vivre les injustices lui permet de les voir sous un nouvel angle. Elle s'investit de nouveau mais cette fois-ci ses efforts sont acceptés par les premiers intéressés. Appréciés même. Lena a rejoint une espèce qui se sert les coudes. Elle exulte.

Six À la maison, sa vie n'est plus toute rose. Passé le charme de la nouveauté, l'ambiance s'enfonce dans la morosité. Lena enchaîne les fausses couches. Il devient très vite évident que sa nouvelle nature complique les choses et que son rêve de fonder une très grande famille ne sera plus que ça : un rêve.

Cueillir des cerises Tout change un petit matin de mai. Sinon mari ne voit plus l'attrait d'avoir une métamorphose à la maison – pas lorsque sa seule présence suffit à détruire des plans de repas entre amis –, son fils lui ne demande qu'à la voir faire. Pour l'amuser, elle se transforme pour lui, joue les doudous, se love sur ses épaules, court sur ses genoux et se laisse caresser par ses mains potelées de bébé. Ce matin-là n'est pas différent à une exception près. Lena se souvient de deux chats attérissant en se crachant dessus sur son petit balcon et plus rien. Quand elle revient à elle, elle est enfermée dans la salle de bain de leur appartement et il n'y a plus personne. Plus tard, son mari revient de l'hôpital avec Alexis dans les bras, son visage couvert de griffure et un gros pansement barrant son œil qu'elle a failli lui faire perdre. Il lui assure que ce n'est pas si grave mais il ne la laisse dès lors plus jamais seule avec leur enfant et elle ne cherche plus à se tranformer chez eux. Ni ailleurs.

Ce qui vient après Lena a trouvé une flopée de raisons de passer le moins de temps à la maison depuis cet épisode. Son mari ne la regarde plus qu'avec méfiance et désintérêt. Et la simple vision des cicatrices de son fils suffisent à la plonger dans une spirale de culpabilité. Elle préfére mille fois plus rester au zoo, mener ses recherches ou s'investir auprès des ispalins et travailler à son niveau à améliorer leurs conditions de vie dans Moscou.

  Ven 2 Aoû - 14:23
Revenir en haut Aller en bas
Esfir Lolkova
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Esfir Lolkova
Impétuosité : 946
https://thecult.forumactif.com/t390-esfir-i-think-the-wolf-got-me#2817 https://thecult.forumactif.com/t376-happy-with-the-dead
Just never mind | Lena Empty

Just never mind | Lena 2919754727 Tous ses choix! L'actrice, l'espèce! Just never mind | Lena 290853227 Just never mind | Lena 1854227859 Just never mind | Lena 468300629 Et ce caractère! Je suis fan!

Bienvenue par ici! Hésite pas si tu as des questions! Just never mind | Lena 1737321794
  Ven 2 Aoû - 14:42
Revenir en haut Aller en bas
Régulus Jones
MONSTER UNDER YOUR BED
Régulus Jones
Impétuosité : 219
https://thecult.forumactif.com/t711-regulus-some-sign-of-life https://thecult.forumactif.com/t692-don-t-need-your-oxygen-anymor
Just never mind | Lena Empty

Bienvenue par ici ! Just never mind | Lena 985036731 J'adore le métier et l'espèce que tu as choisi, et puis c'est la première fois que je vois quelqu'un utiliser ce feat !

_________________

PRIDE
  Ven 2 Aoû - 15:32
Revenir en haut Aller en bas
Artiom Iejov
RULE THE MONSTERS WORLD
Artiom Iejov
Impétuosité : 279
https://thecult.forumactif.com/t647-le-sourire-qui-n-atteint-pas-les-yeux-artiom https://thecult.forumactif.com/t641-you-play-games-i-play-tricks
Just never mind | Lena Empty

Toujours un plaisir renouvelé que de découvrir tes personnages et une petite merveille de lire tes mots ! Hâte de pouvoir jouer avec toi. Just never mind | Lena 985036731

_________________
Trust no one.
Your mind will believe comforting lies while also knowing the painful truths that make those lies necessary. ▬ And your mind will punish you for believing both.

  Ven 2 Aoû - 17:53
Revenir en haut Aller en bas
Arsenia Savina
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Arsenia Savina
Impétuosité : 469
https://thecult.forumactif.com/t68-poison-arsenia https://thecult.forumactif.com/t15-pray-for-your-soul-arsenic
Just never mind | Lena Empty

HAAAAAAN j'adore tellement cette actrice !!!! Just never mind | Lena 488847182 Just never mind | Lena 488847182
Bienvenue par ici très chère, je suis déjà très fan de tes choix, ce personnage a l'air tellement intéressant !! Just never mind | Lena 999495757 Ispolins bonjour, j'adore, je suis trop contente en compter un nouveau, je t'adopte Just never mind | Lena 4163681271 et cette métamorphose est juste absolument divine Just never mind | Lena 4163681271
Si tu as la moindre question, ou hésitation, je suis ton obligée Just never mind | Lena 1276604978
  Sam 3 Aoû - 9:14
Revenir en haut Aller en bas
Lena Korolenko
MONSTER UNDER YOUR BED
Lena Korolenko
Impétuosité : 88
https://thecult.forumactif.com/t899-lena-lucky-i-got-what-i-want https://thecult.forumactif.com/t810-just-never-mind-lena
Just never mind | Lena Empty

Haaaan Just never mind | Lena 1191760433

Merci à tous ! Je crois que ma fiche est terminée ! Just never mind | Lena 4208669061
  Lun 5 Aoû - 11:54
Revenir en haut Aller en bas
Esfir Lolkova
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Esfir Lolkova
Impétuosité : 946
https://thecult.forumactif.com/t390-esfir-i-think-the-wolf-got-me#2817 https://thecult.forumactif.com/t376-happy-with-the-dead
Just never mind | Lena Empty



tu es validé !
bienvenue !

Félicitations ! Tu viens d'être officiellement validé, voilà qui nous mets en joie !

Ce choix parfait d'avatar et de créature!  Just never mind | Lena 1536761506 J'adore le personnage! Hâte de voir son évolution!  Just never mind | Lena 2551571830  Just never mind | Lena 1728191175  

Maintenant que tu as obtenu ta charmante couleur, te voilà fin prêt pour entrer dans l'aventure ! Avant toute chose, n'oublie pas d'aller te recenser dans ce sujet. Tu peux ensuite vagabonder sur le forum à ta guise, en commençant par la création d'une fiche de liens. Si tu recherches un personnage particulier, tu peux te rendre du côté des scénarii, ou même aller créer ton propre arbre généalogique pour trouver toute ta petite famille !

Tu peux désormais entamer ton voyage ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff directement. Nous te souhaitons un jeu mémorable au sein de Cult of Hel, et nous te remercions encore pour nous avoir choisis !
  Lun 5 Aoû - 16:43
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Just never mind | Lena Empty

 
Revenir en haut Aller en bas
 

Just never mind | Lena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 :: watch my sins :: and life continues :: muscovites