-60%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
28.80 € 71.26 €
Voir le deal

 Bolshoy is the heart of my blood.


BOYS AND GIRLS OF EVERY AGE, WOULDN'T YOU LIKE TO SEE SOMETHING STRANGE ?

Page 1 sur 1
Zorya Domacheva
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Zorya Domacheva
Impétuosité : 114
https://thecult.forumactif.com/t554-zorya-just-one-look https://thecult.forumactif.com/t550-bolshoy-is-the-heart-of-my-bl
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

Zorya Nyx Domachev
Amanda Seyfried


1. mon nom dans les airs.
Zorya, un nom mythologique, un nom qui veille sur les étoiles et brille dans les yeux de celle qui le porte. Douceur de l'aurore qu'on lui aura confié à sa naissance. Nyx pour la noirceur de sa famille, pour compléter le thème céleste qui l'entoure. Une annonce délicate de la femme qui se trouve devant vous et du piège qui englobe avec des allures de nuits étoilés. Domachev, nom qui fait trembler, qui se glisse sous la peau et rappel la lame qui appuie sur votre gorge. Un nom murmure, jamais prononcé sereinement dans cette ville. Lignée qu'on ne peut oublier et qui règne sur la crasse de Moscou.

2. mes cris sur la terre.
Première née de la famille principale, première fierté, première de sa génération. On l'espère, on la veut pour la continuité. Dommage que sa naissance laisse un froid glacial sur le visage de son père. Née femme, détentrice d'organes reproducteur strictement féminin, on lui reproche son manque d'appendice pendouillant entre ses cuisses. Elle n'est pas un homme et depuis 29 hivers, on lui rappelle sans cesse. Dans les rues de Moscou, l'endroit qui l'a vue naître, dans cette ville russe qui fait écho à ses origines, on n'en reconnait pas moins son lien de sang avec l'illégalité qui a marqué les siècles à travers ses ancêtres.

3. mes tourments ventriculaires.
Dès son plus jeune âge, Zorya regarde le corps féminin. Veut être l'homme que son père désire pour fils. Elle s'y colle et butine le beau sexe, sans jamais y perdre sa véritable virginité. Elle contourne ce petit détail, se montre imaginative, tout en conservant cette fausse pureté dans sa vie. Il n'y a qu'un homme qui a attiré son attention, fait tressaillir sa peau et pousser à se débarrasser de toute concurrente qui aura eu le culot de tourner autour de SON Desislav. Depuis l'enfance, il veille sur son corps et se faufile dans sa vie. Jusqu'à ce que l'heure du mariage soit venue pour la Domachev. On lui impose cette décision, faisant défiler prétendants devant elle, pour la continuité dit-on et les alliances, tout autant. La colère couve dans son cœur et c'est en catimini, semblable à la fiancée du diable, qu'elle fait vivre un cauchemar à tous... Même à celui qu'elle réussit à infiltrer dans le choix de ses parents. Gagnante secrète, c'est Desislav qu'elle épouse. Sa propriété, son homme et celui à qui elle n'a toujours pas accordé le privilège de lui voler sa virginité. Neuf mois que ce mariage a eu lieu et sa famille n'a toujours pas découvert son jeu.

4. mes espoirs éphémères.
La richesse qui coule de la Bolshoy est sienne de par son nom, de par sa lignée. L'argent ne manque pas, d'autant plus qu'elle a retiré sa propre part à faire fructifier, depuis de longues années déjà. On lui a appris à jouer avec les lois et à obtenir les profits désirer. Ce que Nyx maîtrise à la perfection. Son adolescence et la vie qui est sienne en fait la principale Sestry de la famille, elle recrute pour la mafia et n'a aucun égale dans son domaine, du moins très peu d'équivalent et ce jusqu'à ses 28 ans. Son apparence et sa manière d'être renferme les pièges qui se referment sur les personnes qui ont le potentiel de rejoindre la Bolshoy. Étudiante, devenue assistante de professeur à l'université, Zorya travaille dans ces lieux pour rencontrer les jeunes âmes naïves et tisser sa toile. En 2018, une jolie alliance et l'influence du Culte de Hel lui permet de se débarrasser de son propre père et la propulse au titre d'Otets. Première femme à obtenir le titre, bien qu'elle le partage avec Vadim.

5. mon cocon mortifère.
Double Jeu, deux visages, deux personnalités - Manipulatrice - Prévoyante - Ambitieuse - Calculatrice - Sans pitié - Abordable - Amusante - Charmante - Drôle - Joyeuse - Acharnée - Fière - Discrète - Volontairement Sous-estimer - Sans Hésitation - Inquisitrice - Sévère - Dominatrice - Loyale à la Bolshoy - Mortelle au besoin - Possessive.


6. la gangrène sanguinaire.
Gorgonia, femme dont les cheveux s'agitent constamment autour de son visage poupon et siffle de leur tête de serpents. Elle est l'emblème de la femme fatale, celle qui d'un seul regard retire la vie à un être trop faible pour l'affronter. On ne la voit pas arriver, glissante tel l'animal qui ne fait qu'un avec elle. Lamia chez les grecques, Méduse encore chez les grecques, toutes les femmes serpents de différentes mythologies semblent plus ou moins relier à sa Légende. Mais, Gorgonia vous le dira, c'est les Slave qui l'ont vénéré et marquer leurs médaillons de son visage. Ce sont eux qui la connaisse, à peine plus, que les autres peuples. Un mystère l'entoure, les informations se font rare. Gorgonia n'est pas une légende facile à saisir.

7. l'existence secondaire.
L'interdiction la frappe et ses lèvres se pince. Hors de question qu'elle se prive d'une soirée de liberté pour des raisons aussi insignifiante que son père. Qui ne lui donne pas d'explication, ni de raison à cette séquestration, qui la regarde comme l'insecte qu'il voit en elle. Fulminant, l'adolescente de seize ans a fui par sa fenêtre. Foulant sa cheville au passage. Elle court ou boite le plus loin possible de la prison qu'on veut lui imposer, pour s'enfoncer dans les rues de cette ville désastreuse. Petite brebis qui s'ignore, seule dans ce monde de loup qui l'attend, qui la veut. Elle tombe entre les mains d'un ennemi de sa lignée, celui qui justifie que Zorya ne quitte pas le nid familial, qui a promis vengeance et qui trouve son bonheur sur ses traits. Zorya n'a aucune chance, si ce n'est qu'elle n'est pas seule finalement. Desislav n'est pas loin, toujours là quand l'adolescente en a besoin. Bouclier humain, ami qui remonte à sa naissance. C'est sans hésitation qu'il prend les balles pour Zorya, meurt entre ses bras, sous ses larmes et son cœur brisé. L'histoire aurait pu s'arrêter là, la leçon apprise et l'âme en peine. Seulement, ce n'est pas connaître Nyx. Qui court pour rattraper son agresseur, décider à lui rendre la monnaie de sa pièce. Dommage qu'elle n'est pas réfléchit plus longuement, la mort la guette au coin de la rue et sans aucune difficulté, l'ennemi se débarrasse du parasite qu'elle représente.
Agonisante, se vidant de son sang, elle rit et rit encore. Sans fin, à mesure que sa vie lui échappe. C'est ce rire qui attire l'attention, ce rire qui fait la différence pour Gorgonia. Ce rire, qui une heure après sa mort, lui redonne un souffle, un pouls. Une seconde vie.

Le traumatisme est grand, le secret lourd à porter. Son esprit n'aurait pas résisté, si la solitude avait ajouté à son cauchemar. Le destin en a voulu autrement, les déboire de cette seconde chance eurent une ombre, un jumeau de mort, un compagnon d'horreur. Son bouclier humain, revenu lui-aussi d'entre les morts, son bras droit à qui elle a juré de jamais parler de cette fameuse nuit.

8. le monde délétère.
Zorya n'est pas officiellement connu comme un légendaire. Les registres ne la mentionnent pas, son secret n'est partagé que par son époux, qui la supporte et se trouve être la seule raison, qui l'empêche de se trahir. Elle n'en reste pas moins une âme des quartiers dit dangereux, sa famille humaine l'ayant élevé dans cet univers. Après treize années ainsi transformées, elle vit dans un déni complet de cette réalité. Elle n'accepte pas Gorgonia, n'accepte pas sa condition et la noie quelque part sous son crâne, l'enterre et refuse de repenser à cette soirée qui l'a vu mourir. Une attitude facile à adopter, puisque tout au fond de son être, derrière la parure de femme qui n'aurait pas dû naître dans cette famille, les deux se ressemblent beaucoup. Ce qui réussi à créer un certain équilibre dans son déni. Parfois, Nyx réussi à réduire la voix dans sa tête à une simple opinion ou conscience. Surtout, lorsqu'il est question des humains. Ce n'est pas qu'elle est intolérante envers eux précisément, c'est plus que Zorya et Gorgonia ont une certaine allergie à l'idiotie et que c'est une tare répandue de nos jours... Humain ou non.

9. les ombres-mères.
PHASE NUMERO TROIS - Déni, oubli volontaire de la mort et de la légende qui hante son être. Elle ferme ses lèvres et détourne le regard, fuyant la réalité qui est sienne.

FACULTE N°1 - Dernier Regard : C'est une défense instinctive, quand la menace se referme autour d'elle. Ses yeux d'un bleu qu'on remarque, se brouille et la teinte change pour un mordoré frappant d'irréaliste. On ne peut en détourner son attention, lorsqu'ils croisent nos rétines et la mort happe sans prévenir. Le froid s'infiltre à la place du sang, assèche les veines et transforme la chaire fraîche en celle dessécher d'une momie. Son regard transforme la menace en victime.

FACULTE N°2 - Illusion Venimeuse : Ses cheveux s'agitent et des formes spectrale semblent prendre place, des serpents s'y dessine et l'une petite tête s'échappe, tombe sur le sol. Sa langue s'agite et il part s'enrouler autour de la première cheville ou poignet qu'il trouve. Celui que désire sa maîtresse, son contact brûle la peau, laisse une marque. La plupart des gens n'ont même pas conscience de ce qui se passe. Le sang du marquer s'empoisonne peu à peu, jusqu'à devenir toxique dans la semaine qui suit. Ce n'est pas la mort qui le guette, la punition est temporaire, mais inoubliable. Le contact de la peau de sa proie devient potentiellement mortelle pour tous ses proches, quelques jours, juste assez pour frôler la perte de tout.

FACULTE N°3 - Nyctalope : Lorsque la nuit tombe ou que l'endroit est sombre, sa vision se précise et s'aiguise. En moins d'une demi-heure, elle s'y déplace sans aucune gêne. La lumière ne lui manque pas, ses yeux sont faits pour son absence.


FAIBLESSE N°1 - Allergie Cutanée : Lorsqu'un de ses serpents empoisonne une proie, son corps se retourne contre elle plus d'une semaine durant. Tout devient une source d'allergie. Sa peau la démange, se couvre d'urticaire et d'eczéma, même l’asthme se montre exigeant avec elle. C'est une semaine d'inconfort et de malaise, de problèmes respiratoires et de régime pour éviter tout ce qui est plus ''typiquement allergène''. Un simple parfum peut devenir une arme dans cette période de torture et la jeter au plancher quelques heures d'affilée. Un cauchemar pour ceux n'aimant pas être enfermer dans une pièce stérile.

FAIBLESSE N°2 - Semi-Aveugle Diurne : Sa capacité à voir parfaitement la nuit, à décupler la précision de sa vision une fois la lumière loin, la prive de ses yeux une fois la journée retrouvée. La lumière irrite ses iris sensibles et la prive de sa vue. Elle en devient, presque aveugle et doit se déplacer avec un bâton ou un chien, selon la puissance du soleil.

FAIBLESSE N°3 - Sécher sur place : Prendre une vie, grâce à son propre regard n'est pas sans prix. Sa peau se fripe, ses veines amincissent. Soixante-Douze heures durant, elle vieillie, se décharne et perd même ses cheveux. Devenant une sorte de momie vivante à son tour. Ce qui implique tout ce que la vieillesse peut avoir de mieux. Difficulté de marcher, douleur articulaire, dos courbé et surtout, une fragilité des os, si poussé, qu'elle se casserait, chaque membre, au moindre choc. Sans une canne, elle n'a plus d'équilibre et c'est le nez sur le plancher qu'elle termine. Son ouïe diminue, ses papilles gustatives ne lui offre plus que le goût de la cendre et ne parlons pas des rhumatismes qu'elle doit subir avec une température telle que celle à Moscou. Sa vessie non plus, ne lui reste pas fidèle dans ce Karma de chien.



pseudonyme : Lys. âge : 26 ans. pays : Canada. comment as-tu connu le forum ? FUFUFU! Je dis rien *sourit* des questions, des suggestions ? Arrêtez de me droguer bande de voyous! . crédits : TWISTY.RAIN.

  Lun 3 Juin - 21:48
Revenir en haut Aller en bas
Zorya Domacheva
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Zorya Domacheva
Impétuosité : 114
https://thecult.forumactif.com/t554-zorya-just-one-look https://thecult.forumactif.com/t550-bolshoy-is-the-heart-of-my-bl
Bolshoy is the heart of my blood. Empty


my story begins
mes épopées

Août 1990 - On l'attend, on l'espère, même le patriarche est présent dans la pièce. Alors, que Malania hurle la douleur de son premier accouchement. On ne lui laisse aucune intimité pourtant, l'arrivée d'une nouvelle génération change la donne. La continuité est assurée et les Domachev on toujours eu un premier né à la hauteur du rôle qui l'attend. Les heures aboulent, enfin et les gémissements du bébé naissant se font entendre. La mère, épuisé, serre contre ses bras le fruit de ses entrailles et le père... Le père regarde la chose avec une colère froide. Une fille. C'est inacceptable. Pas en premier né.

1991 à 2000 - Un an, avant que son père retombe sur ses pattes et lui accorde un prénom. Un an, que sa mère courbe l'échine à son approche. Le paternel est dur et froid, il n'y a pas de place à un geste de tendresse pour sa fille, pas quand il est le trône familial et qu'au moindre signe de faiblesse, ce sera dans le sang qu'il abdiquera. Les années passent et malgré, lui, il s'attache à la gamine. D'autant plus qu'il n'a que deux autres filles pour se consoler. Le destin doit le punir de certaines décisions douteuses, qu'il marmonne. Zorya lui offre son affection, sans souffrir de sa presque indifférence. Très jeune, elle sourit sans arrêt et séduit tous ceux qui l'entoure, elle est adorable. Trop, pour les Domachev qui la considère comme trop faible pour les représenter. Utile, mais trop douce, trop loin de ce qu'ils ont l'habitude de voir naître dans leur rang. Le jour de ses dix ans, elle sait déjà qu'on la considère comme le mouton noir du clan. La violence et la colère lui ont appris.

2001 à 2005 - Le début de l'adolescence et aucun signe de changement. Zorya est toujours cette énergumène charmante, qui détonne auprès de siens. On la cajole et la protège pourtant, princesse sanglante, titre qu'on lui offre avec humour. Elle est de leur sang et brillante, même si la différence est flagrante. Des projets commencent à lui être imposé, on se demande comment l'exploiter. C'est pourtant dans l'ombre, lorsque personne n'est près que la vérité se révèle et que son sourire se glace. La petite vicieuse n'est pas ce qu'elle semble être. Nyx se joue de sa famille, pour survivre et apprendre. Elle ronge son frein, furieuse de la distinction qu'on lui a sans cesse remis au visage. Première née, mais certainement pas l'héritière. Bien, qu'elle se murmure. Quitte à ne pas être de sexe masculin, autant se battre avec les atouts d'une femme. Elle songe et réfléchit depuis son enfance, ses pensées vieillissant avec elle. Lorsque les hormones embarquent, Zorya sait, qu'elle fera en sorte qu'aucun membre de sa lignée ne la voit venir. C'est le trône qu'elle vise.

Desislav, fils d'un ami de famille et ami d'enfance, s'éloigne légèrement. De trois ans son aîné, il flirt avec les filles de son âge et se comporte avec Zorya, comme tout adolescent qui fréquente une jeunette... Sa petite sœur de cœur, qu'il surprotège. Quel ennui, quel agacement, pour Nyx qui refuse cet éloignement. Elle s'accroche plus à lui, enfonce ses griffes et joue sur ses cordes sensibles pour minimiser la distance. Avant, de regarder fuir les garces qui lui ont tourné autour. Dans son ombre, elle traumatise, appui à l'endroit qui fait mal, menace et blesse au besoin. Zorya sort victorieuse et son Slave, surnom qu'elle lui offre ironiquement, n'en garde pas une, plus d'une semaine ou deux.

2006 - Son corps parfaitement femme, quoi que juvénile à la fois, lui sert chaque jour. Elle se révèle efficace, ramenant les adolescents perdus de son école, de son quartier, au cœur même de la Bolshoy. Elle embobine et tous l'acclame pour ses talents de charmeuse. Elle change aussi les règles du jeu avec Slave, frôle ce qui pourrait être, sans lui offrir plus que des moments de ''et si j'avais''. S'assurant qu'il reste dans ses pattes, sans se gêner pour elle-même goûter aux femmes qui l'entourent. Il reste pourtant, alors qu'elle se révolte de sa protection et ne lui accorde que si peu. C'est l'incompréhension quand elle l'observe, mais dieu sait qu'elle tuera la première qui lui enlèvera.
Une autre dynamique change lorsque ses seize ans sont fêtés. L'alcool qui enivre son père, plus régulièrement à chaque année, allume une nouvelle lueur dans son regard. Elle tarde à la reconnaître, mais une phrase et des gestes en caressant ses cheveux, lui apprennent rapidement à garder une nouvelle distance. « Tu ressembles tant à ta mère, avant qu'elle ne se fane. » Qu'il susurre dès qu'il sombre dans son nouveau vice. Il la dégoûte, mais ce n'est pas l'inceste qui marque les Domachev, pas dans l'absolue, puisqu'il ne craque jamais et n'avance pas plus loin dans ce penchant. Le malaise n'en reste pas moins présent chez sa fille, qui le fuit comme la peste. La même année, la mort la cueille d'un baisé, un secret qu'elle gardera entre elle et Slave, trop choqué pour l'assumer face à son clan.

2007 à 2015 - De ses 17 ans à ses 25 ans, Zorya ne vit pas les choses à son meilleur. Elle vacille suite au choc de sa renaissance. La présence de Gorgonia n'aidant en rien, cette tête de serpent n'ayant pas la langue dans sa poche, ni la présence discrète. La majorité de ces années, elle les vécu en automate. Jouant le rôle qu'elle a toujours joué, s'appliquant à recruter des membres de qualité et de pauvres chatons à vendre de temps à autre. Elle se débat avec sa nouvelle nature, enterre plus d'une personne par mégarde et a du mal à accepter que la lumière du jour lui ravisse la vue. Des rumeurs sur cette soudaine cécité et ses accès de faiblesse qui l'enferme dans sa chambre des jours durant, circule autour d'elle, surtout auprès des Domachev. Une faiblesse aussi flagrante n'est pas facilement digéré, alors qu'ils ignorent ce qui se cache sous cette faille. Sa plus jeune sœur, encore fraîchement adolescente, ne se gêne pas pour rire de cette aînée si ouverte et joyeuse, qui ne peut même plus se déplacer sans un chien de compagnie. Finalement, la langue de vipère de la cadette, ne fit pas le poids contre la femme venimeuse qui lui sert d'aînée. Dans un recoin de la ville, elle fracasse son illusion de supériorité sur le regard mordoré de Gorgonia, qui en harmonie avec Nyx, enlève la vie à cette petite pouffiasse. Le mystère de sa mort pèse sur sa propre mère. Une créature à l'évidence, sûrement une vengeance que l'on s'empresse à dire. Et quelque part, ils n'ont pas tort.

2015 à 2019 - Zorya plonge dans le déni pour se reprendre en main. Veille sur sa sœur restante et sa mère, mieux que son père, ne l'a jamais fait. Elle contrôle mieux ses ''particularités''. Nyx a l'impression de sortir la tête de l'eau et de revoir, après tant d'années perdus, le but qui est le sien. Le trône de la Bolshoy. Elle songe à empoisonner son père, surtout lorsqu'il recommence à l'observer du coin de l'œil. Père indigne d'avoir une fille. Résiste pourtant à la tentation. Slave l'encourageant à ne pas céder au meurtre si facilement, bien que pour elle, commandé la mort de quelqu'un soit plus naturel que faire son épicerie. Privilège de Domachev. Zorya attend une opportunité, patiente et fébrile à la fois. Elle a besoin d'un changement. Surtout, lorsqu'on lui annonce qu'elle devra se marier, l'année prochaine. Pour ses 28 ans. Elle grimace, refuse et se rebelle, comme tous s'y attendent. Comme Gorgonia et Nyx le ressentent. Hors de question de servir de pantin pour une alliance bénéfique. Pas sans avoir son mot à dire.

Elle déchaîne l'enfer sur les deux prétendants qu'on lui présente, sans pour autant trahir ses actions. Des hommes typiquement de la mafia, utile à la cause, des barbares à ses yeux exigeant. Pour finalement, débarquer au petit matin dans la chambre de Slave et exiger qu'il l'épouse. Il est la solution, à la marionnette fidèle à son père, qu'ils veulent lui imposer. Elle veut plus. Elle désire un partenaire qui lui sera loyale à elle et elle seule. Zorya prendra plus de six mois à atteindre son objectif, mais après un procès qui acculait le teti du trafic d'arme au mur, promettant la prison et un énorme trou dans les prévisions familiales, Desislav leur sauva la mise. Avocat précieux pour la famille et ce, de père en fils, c'est par lui-même qu'Aegir offre la main de son aînée en récompense pour sa loyauté. Elle protesta autant que pour les autres, avant de céder contre son gré et sous la menace du patriarche. Dommage pour lui, les témoins qui mettaient en cause le teti, avait été dégoté par ses propres soins. Petite victoire qui se savoure.

2018 est l'année de l'excellence, son alliance avec Vadim naissant au cœur même du Culte de Hel, lui permet d'envoyer pourrir Aegir en prison et avec fermeté, Zorya s'empare de la couronne familiale. Elle devient la première Mère de la Bolshoy et partage son trône avec celui qui l'a aidé à l'obtenir.
  Lun 3 Juin - 21:49
Revenir en haut Aller en bas
Lyov Azarov
MONSTER UNDER YOUR BED
Lyov Azarov
Impétuosité : 67
https://thecult.forumactif.com/t479-lyov-choking-on-blood-is-like-choking-on-love#3679 https://thecult.forumactif.com/t438-love-is-always-the-most-exqui
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

Bolshoy is the heart of my blood. 468300629 Aww comment t'es belle !!! Bolshoy is the heart of my blood. 999495757
Bon je peux pas commenter le reste de ta fiche (yarien, va bosser feignasse de mon coeur ! Bolshoy is the heart of my blood. 4163681271 Bolshoy is the heart of my blood. 1191760433) mais iojhbgyuyh j'ai hâte de voir Zorya prendre forme ! Bolshoy is the heart of my blood. 1536761506
Vite vite !!! Bolshoy is the heart of my blood. 2439086049

_________________
  Lun 3 Juin - 21:51
Revenir en haut Aller en bas
Dahlia Cohen
RULE THE MONSTERS WORLD
Dahlia Cohen
Impétuosité : 207
https://thecult.forumactif.com/t328-les-diaboliques#2413 https://thecult.forumactif.com/t311-de-facon-ravageuse-la-nature-
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

TOI.

T’ES CANON.

VIENS.

ON VA SE MÉLANGER DANS LA BROUSSAILLE.

Bolshoy is the heart of my blood. 1808067802

_________________
Bolshoy is the heart of my blood. Kd6c
  Lun 3 Juin - 22:07
Revenir en haut Aller en bas
Zorya Domacheva
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Zorya Domacheva
Impétuosité : 114
https://thecult.forumactif.com/t554-zorya-just-one-look https://thecult.forumactif.com/t550-bolshoy-is-the-heart-of-my-bl
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

Lyov - Ouh micciiii! Bolshoy is the heart of my blood. 2439086049 Bolshoy is the heart of my blood. 1276604978 Tu as vu, je t'ai obéis pour une fois. Ma fiche avance! Bolshoy is the heart of my blood. 2736461067

Dahlia - JE TE SUIS! ATTEND J'ARRIVE! Bolshoy is the heart of my blood. 2547005713 Bolshoy is the heart of my blood. 1728191175
  Lun 3 Juin - 23:31
Revenir en haut Aller en bas
Adonis Cohen
MONSTER UNDER YOUR BED
Adonis Cohen
Impétuosité : 112
https://thecult.forumactif.com
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

Comment que t'es belle Bolshoy is the heart of my blood. 488847182 Bolshoy is the heart of my blood. 488847182
Je suis fan de ce nouveau personnage, tu me régales à chaque fois ça ne va pas du tout Bolshoy is the heart of my blood. 3143307113
Sestri de la Bolshoy, POUM POUM POUM Bolshoy is the heart of my blood. 1559574842 Bolshoy is the heart of my blood. 1559574842 Bolshoy is the heart of my blood. 1559574842
T'es perf' Bolshoy is the heart of my blood. 1320501379 Bolshoy is the heart of my blood. 1320501379 Bolshoy is the heart of my blood. 1320501379 En plus avec Gorgonia, là, tu m'enchantes Bolshoy is the heart of my blood. 1431047942
  Mar 4 Juin - 7:27
Revenir en haut Aller en bas
Zorya Domacheva
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Zorya Domacheva
Impétuosité : 114
https://thecult.forumactif.com/t554-zorya-just-one-look https://thecult.forumactif.com/t550-bolshoy-is-the-heart-of-my-bl
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

Bolshoy is the heart of my blood. 1598264850 Trop de compliments, je vais rougir!
Bolshoy is the heart of my blood. 2919754727 Merci quand même!
  Mar 4 Juin - 9:24
Revenir en haut Aller en bas
Niilo Dahl
MONSTER UNDER YOUR BED
Niilo Dahl
Impétuosité : 244
https://thecult.forumactif.com/t461-beauty-always-comes-with-dark-thoughts-niilo https://thecult.forumactif.com/t440-a-virtue-to-vice-niilo
Bolshoy is the heart of my blood. Empty



tu es validé !
bienvenue !

Félicitations ! Tu viens d'être officiellement validé, voilà qui nous mets en joie !

Le choix de cette Légende est absolument superbe, et ce prénom ! Aussi original que porteur de mauvais présages, rhhh. J'adore les facultés que tu lui as choisi, et c'est toujours un réel plaisir de se perdre dans tes chronologies. Amuse-toi bien avec cette nouvelle facette malsaine...

Maintenant que tu as obtenu ta charmante couleur, te voilà fin prêt pour entrer dans l'aventure ! Avant toute chose, n'oublie pas d'aller te recenser dans ce sujet. Tu peux ensuite vagabonder sur le forum à ta guise, en commençant par la création d'une fiche de liens. Si tu recherches un personnage particulier, tu peux te rendre du côté des scénarii, ou même aller créer ton propre arbre généalogique pour trouver toute ta petite famille ! Tu peux également aller demander ta récompense pour avoir terminé ta fiche dans le système de points ! N'oublie pas que tu pourras aller en demander, ou en dépenser, tout au long de ton aventure.

Tu peux désormais entamer ton voyage ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff directement. Nous te souhaitons un jeu mémorable au sein de Cult of Hel, et nous te remercions encore pour nous avoir choisis !
  Mar 4 Juin - 10:57
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bolshoy is the heart of my blood. Empty

 
Revenir en haut Aller en bas
 

Bolshoy is the heart of my blood.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 :: watch my sins :: and life continues :: muscovites