-14%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile (chaud et froid) – 3530 W – 12000 ...
299.99 € 349.99 €
Voir le deal

  Plants and Diamonds.


BOYS AND GIRLS OF EVERY AGE, WOULDN'T YOU LIKE TO SEE SOMETHING STRANGE ?

Page 1 sur 1
Atalia Hassan
EMISSARY OF DEATH
Atalia Hassan
Impétuosité : 146
https://thecult.forumactif.com/t508-atalia-ame-fleur https://thecult.forumactif.com/t495-plants-and-diamonds
 Plants and Diamonds. Empty

Atalia Azarov Hassan
Inbar Lavi


1. mon nom dans les airs.
Atalia, prénom de sa grand-mère et de son arrière grand-mère avant elle. Prénom qui coule dans la famille et teinte le sang de leur histoire. Elle est fière de ce prénom qui porte tant de souvenirs et aime le faire rouler sur les langues. Hassan, nom de famille à la sonorité vieillotte, imitant le son d'un serpent en son centre. Il est le nom de famille de son grand-père maternelle et non de son père. Pourtant, elle porte aussi le nom de famille du paternel. Azarov, second prénom, rarement prononcé en sa présence.

2. mes cris sur la terre.
Russe d'origine Israélienne, ses origines remontent à Moscou. D'une femme faisant l'amour à l'homme qui la trompe et qui lui a mis la bague au doigt. Elle prend sa première bouffée d'air à des kilomètres de cette vie, une mère ayant changé de nom et d'histoire. Tournant le dos à son passé pathétique. Atalia est une créature du printemps, constamment en fleur, comme les arbres le jour de sa naissance. 32 ans de ce printemps perpétuel déjà et la fleur ne fait que commencer à éclore.

3. mes tourments ventriculaires.
L'adolescence l'a à peine quitté, qu'elle dit ''oui'' à l'amour de sa vie ou du moins, l'homme riche qu'elle a séduit dans son adolescence et qui mange dans sa main depuis quelques années déjà. Le divorce ne tarde pas, preuve de maltraitance à l'appuie, elle remporte la majorité de sa fortune et disparaît de sa vie avec le sourire. Premier à tomber dans le panneau. Il n'y en a qu'un, qui c'est démarqué, qu'elle n'a su oublier et qui traverse ses pensées à chaque journée. Une ombre de ses vices. Un amour, sans en être un. Ses goûts ne s'arrêtent pas à l'homme et flirte avec le beau sexe. Bisexuelle, depuis l'enfance.

4. mes espoirs éphémères.
Le véritable amour d'Atalia ce sont ses plantes adorées. Elle y consacre sa vie, sa jeunesse, son temps et ses études. Elle en fabrique des potions dites de ''sorcière'' à une autre époque, apprend à s'en faire des alliées et à soigner autrui avec leur aide. C'est mère-grand qui lui a tout appris, même si cette ville l'éloigne de sa nature adorée. Herboriste, voilà le titre officiel qui l'accompagne. Secondement, elle vit sur le dos de ses anciens époux. Ses anciennes flammes payant cher le droit de l'avoir possédé quelque temps. Certain diront qu'elle est une croqueuse de diamants ou encore, une veuve noire. Mais, pour être honnête personne n'est mort d'être tombé dans ses filets.

5. mon cocon mortifère.
Souriante - Remplis de joie de vivre - En Harmonie - Tendre - Passionnée - Aimante - Chaleureuse - Opportuniste - Calculatrice - Impulsive - Charmante - Drôle - Énergique - Altruiste, selon le sujet - Hautaine - Classe - Amoureuse de l'amour - Briseuse de ménage - Déterminé - Électron libre - Aime les belles choses - Arnaqueuse.


6. la gangrène sanguinaire.
Malédiction pour point d'encrage, le chemin se fait sous son crâne. La crainte de sa faiblesse humaine et ses rencontres qui marquent l'esprit. Le marquage des créatures, la colère qui gronde dans les rues de Moscou. Atalia chemine doucement vers son destin. Un soir, fêtarde en compagnie de sa complice, elle consomme tant de choses et fini par mettre la langue sur du Raskovnik. Plante échangé auprès d'Alasaïas, garder secrètement sur elle le temps de choisir. L'insouciance de son état aidant, elle franchit la limite. Ses souvenirs sont flou, incertains. Néanmoins, elle sait que quelques jours plus tard, les bûchers aux théâtre yermolova lui confirme que son choix est le bon.

7. le monde délétère.
Richesse ouvre des voies insoupçonnables et la belle n'a pas tardé à s'installer dans cette nouvelle vie. Une vie, qui lui va comme un gant. Sa réputation est aussi chaleureuse que le printemps qui l'entoure et l'effervescence de son charme. Atalia est une fleur qui peut pousser dans n'importe quelle condition, Moscou n'y fait pas exception. Cette ville possède le charme de la diversité et s'y recueillir semblait prometteur. Toutefois, elle grince des dents en découvrant la réalité derrière la simple curiosité. Créatures... Ses mots lui soufflaient promesses d'émerveillement. Aujourd'hui, c'est un triste mélange de crainte et d'ouverture d'esprit qui s'affronte dans ses pensées. Sans lui laisser l'arrière goût de l'envie, par chance.

- Après son changement -

Elle-même livré à la police pour se déclarer, Atalia se bat contre le changement. Cherche à l'adopter, l'apprivoiser. Elle souffre des conséquences, sans offrir la chance à quiconque de l'atteindre. Sa richesse lui permet de rester confortablement dans sa maison, la noblesse de sa famille empêchant certaines portes de se fermer. Pourtant, elle change. Son univers, sa vision tremble sous le poids de ce choix.

9. les ombres-mères.

MALEDICTION - C'est l'âme en peine qu'elle contemple la nature désormais. Ses plantes chéries flétrisses au contact de sa peau et se meurt sous ses soins, seul d'épais gant de caoutchouc lui permet encore de jardiner, lui refusant les sensations de la terre sur ses doigts et des feuilles sur sa peau. Sa passion est devenue un martyr sous la vengeance d'un éconduis.

FACULTE - Drogue fantasmagorique : La belle sécrète une drogue hallucinatoire, qui sommeille dans sa salive. D'un baisé, elle trouble l'esprit, fait dérailler les neurones et éveille les fantasmes. Sa proie prise au piège de l'effet, se retrouve à ne la percevoir que sous les traits de son fantasme féminin absolu. La femme à qui il ou elle ne saurait résister. La résistance varie, selon la personne touchée. La durer de son effet tout autant, allant d'une dizaine de minutes à une heure. Évidemment, les hommes purement homosexuel échappe entièrement à son don.

FAIBLESSE - Sensibilité accrue : Tout son corps réagit à cette drogue qui sommeille et sa peau s'en retrouve sensibilisé à l'extrême, après chaque utilisation. Un effleurement se transforme en coup de poing, la fraîcheur devient une morsure gelée. Plus de deux heures qu'elle subit le contre coup... Avant de finalement retrouver un semblant d'équilibre. Bien que plus jamais elle ne ressentira physiquement, les sensations quotidiennes aussi délicatement qu'autrefois.



pseudonyme : Lys. âge : 26 ans. pays : Québec. comment as-tu connu le forum ? Par ma précédente personnalité. des questions, des suggestions ? Je vous aime. crédits : RaniPyaar + praimfaya.

  Mar 21 Mai - 0:18
Revenir en haut Aller en bas
Atalia Hassan
EMISSARY OF DEATH
Atalia Hassan
Impétuosité : 146
https://thecult.forumactif.com/t508-atalia-ame-fleur https://thecult.forumactif.com/t495-plants-and-diamonds
 Plants and Diamonds. Empty


my story begins
mes épopées

1987 - Elle naquit, en pleine campagne pour gens fortuné. Entouré d'une famille, dont elle ne partage que la moitié du sang et qui l’accueille avec tendresse. Sa mère la confit aux bons soins de mère-grand, obligé de reprendre son nouveau rôle, celui qu'elle a accepté pour changer de vie et offrir une avenir décent à sa fille. Loin de la dépravation dans laquelle baigne son géniteur. Homme ambitieux et douteux, en deuil de sa femme enceinte depuis quelques mois déjà.

1992 - Cinq ans déjà et la terre recouvre son petit corps d'enfant. Sa mère-grand est son monde, sa mère, sa meilleure amie et complice. Elle est élevée dans cette campagne luxueuse, baignant dans la passion du jardinage qui a incité l'achat d'un tel endroit.

1993 à 1997 - Mère épouse un homme de bonne famille, un homme riche et influent. Atalia est adopté, membre de cette famille sans pour autant apprécier le changement. On l'arrache à la nature, à l'air frais et aux hivers de contes de fées. C'est la découverte de la ville et de la vie politique qui l'attend. École prestigieuse, apparence précieuse et réputation à entretenir. Les convenances à respecter ne lui sont pas inconnus, mais semble désormais disproportionner d'importance. Elle redresse les épaules, change sa posture, apprend à se fondre dans cette richesse des hauts quartiers. Ressent la dualité de sa personnalité s'installer.

1998 à 2001 - Naissance des jumelles, adorable bambin, ses demi-sœurs qu'elle aime et cajole. Sœur aînée, elle prend ce rôle au sérieux, s'épanouit dans cette découverte de la famille sous un autre angle. Réveillant ses questions à propos de son père, ce mystérieux personnage douteux. Sa mère lui parle ouvertement, dévoilant le portait d'un homme qu'elle répugne à imaginer. Une seule version de l'histoire, qu'elle encaisse et adopte avec le temps. Percevant, les réticences de son entourage, quand son comportement rappel celui d'Azarov, elle devint une adolescente qui se veut sage et aimante. Elle cherche à ce qu'on l'accepte entièrement, se fond dans le moule. N'obtiens jamais de véritable résultats. Seul les visites à mère-grand lui fait ressentir le complet amour d'une famille et les rares moments volé en solitaire avec sa mère. Il y a, aussi, les premiers sourires en coin, les premières formes à attirer le regard. Son corps qui change, ses intérêts qui vieillissent.

2002 à 2006 - Elle utilise son charme pour s'intégrer à l'école, devient rapidement de celles qu'on remarque et qui joue à ne pas le savoir. Talentueuse, elle camoufle ce qui fait d'elle une personne simple et naturelle. Créant de toute pièce la femme dont les gens semblent avoir besoin dans ce milieu, qui n'est qu'à moitié le sien. Un premier amour tombe dans ses filets, elle s'éprend de cette passion et découvre rapidement le plaisir de la chaire. Scandaleusement accroc à ces sensations qu'elle découvre, loin de la jeune riche bourgeoise, une fois en privé. Sans pour autant rendre l'amour que lui murmure ce premier amant. Elle le garde dans sa poche, virevoltant dans les bras et les cuisses d'autres, femmes ou hommes, en cachette. Sa réputation est ruinée aux yeux de son beau-père, quand ses escapades amoureuses sortent au grand jour. La porte lui est indiquée, ça ou l'isolement, de toute société importante. Elle choisit une tout autre voie. Épousant son petit ami officiel, claquant la porte à l'autorité parentale.

2007 à 2012 - La liberté se transforme en prison, alors que l'argent de son époux lui est retiré de sous le nez. L'homme perd sa richesse pour l'avoir prise pour femme. Elle l'accepte, lui dit sans importance ces histoires. Il l'aime et elle l'aime, qu'y a-t-il de mieux? Ils s'installent en aparté des leurs, travaille dure pour rien et la réalité les rattrapes. Même avec le retour d'une vie plus en lien avec la nature, quelque chose manque et gruge le mariage. Au bord du précipice, elle lui offre une solution. Lui propose de retourner en homme faussement divorcé dans sa famille. Elle l'attendra, le temps qu'il finisse ses études et repartent avec sa part du patrimoine familial. Il hésite, mais ne fait pas le poids face à la douceur d'Atalia. Il obtient son dû, alors qu'elle-même obtient son titre d'herboriste, libre de l'opinion de son époux. Il revient vers elle, sans douter quoi que ce soit. Bien qu'il ait goûté à d'autres le temps de l'éloignement. Elle ne lui en veut pas et fête leur retrouvailles avec ferveur, l'encourage à plus de force et de rudesse que jamais. Triste réveil pour cet homme. Les marques sur son corps et les pleures de sa femme le condamne à un divorce fructueux pour la dame. C'était ça, ou le procès public.

2013 à 2016 - Elle retrouve sa famille, ses sœurs devenu jeune femme à leur tour. Les retrouvailles sont touchante, un temps. Atalia n'arrive plus à faire semblant d'être parfaitement à l'aise dans cette richesse emplit d'ambition. Libre depuis trop longtemps, elle se refuse à reprendre le masque d'autrefois et les tensions grincent de toute part. L'évidence la frappe, elle aime le luxe, adore sa liberté financière, mais le contact avec une vie naturelle, loin de la politique lui parle tout autant. On l'incite à changer de métier, prétextant le peu de reconnaissance et d'opportunité, qu'offre cette pseudo médecine. Atalia s'éloigne de nouveau, consciente qu'elle devra obtenir ce qu'elle veut par ses propres moyens. C'est le béguin d'une de ses sœurs, plus près de son propre âge que de l'adolescente, qui se retrouve dans sa toile. Le mariage est rapide et la blessure profonde pour la cadette. Femme à la maison un temps, elle réclame son dû, lors du divorce qui suit de près. Quelques dossiers compromettant lui assurant plus que sa part et scellant son destin face aux hommes de sa vie.
Rapidement, un troisième lardons s'approche d'elle et se brûle les ailes. Celui-ci volontairement, il fait d'elle sa quatrième femme. Plus de vingt ans les sépares et il ne fait pas d'histoire, lorsque la demande de divorce arrive sur son bureau. Au contraire, il sourit à cette bouffée d'air frais et reste même en contact avec Atalia. Une amitié hors de la compréhension de plusieurs, avouons-le.

2017 à 2019 - Moscou est la ville qui l'accueille en célibataire, libre de fortune. Elle se concocte une vie sur mesure, mariant les amours de sa vie à la perfection. S'entourant d'un cercle influant, aidant à soigner quelques erreurs honteuses ou à se débarrasser d'un secret qui ruinerait une image et dont on sait, qu'elle gardera le secret. Sa vie est sur la bonne voie, du moins, un temps. C'est une nouvelle prétendante qui pointe le bout de son nez, une possibilité de mariage lucratif, si elle arrive à ses fins. Peut-être, même, restera-t-elle mariée cette fois-ci. Le jeu commence, se déploie et fonce la tête première dans un mur. Sa prétendante lui présente un vieil ami... Qui ne plait pas, à la jeune femme. Le destin se rit d'elle. Peu de temps après, Atalia se retrouve sous le poids d'un nouveau secret, une malédiction. Le retour du Karma pour son premier mariage raté. La réminiscence d'un passé qu'elle croyait enterré. Prise dans la toile d'une autre personne, on s'attaque à son être profond et l'aigreur lui monte à la gorge.

  Mar 21 Mai - 0:18
Revenir en haut Aller en bas
Lyov Azarov
MONSTER UNDER YOUR BED
Lyov Azarov
Impétuosité : 67
https://thecult.forumactif.com/t479-lyov-choking-on-blood-is-like-choking-on-love#3679 https://thecult.forumactif.com/t438-love-is-always-the-most-exqui
 Plants and Diamonds. Empty

BABY GIIIIIIRL !  Plants and Diamonds. 488847182  Plants and Diamonds. 1191760433  Plants and Diamonds. 468300629
C'est quoi ce nom d'abord, hein ?! Hassan, pfffff ! T'es une Azarov, sale gamine.  Plants and Diamonds. 3275979444
Vivement que cette fiche soit remplis !  Plants and Diamonds. 985036731  Plants and Diamonds. 985036731  Plants and Diamonds. 985036731

_________________
  Mar 21 Mai - 0:43
Revenir en haut Aller en bas
Alasaïas Schneider
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Alasaïas Schneider
Impétuosité : 224
https://thecult.forumactif.com/t1087-alasaias-yersinia-pestis https://thecult.forumactif.com/t278-alasaias-j-ai-envie-d-un-bain
 Plants and Diamonds. Empty

Yeah encore un perso qui va envoyer du lourd sévère ! Rebienvenue !
  Mar 21 Mai - 7:05
Revenir en haut Aller en bas
Maksim Milosevic
RULE THE MONSTERS WORLD
Maksim Milosevic
Impétuosité : 209
https://thecult.forumactif.com/t163-le-crane-defonce-mak https://thecult.forumactif.com/t152-la-femme-folle-mak
 Plants and Diamonds. Empty

BLBLBLBL, j'adoooooore ce nouveau personnage, je suis conquise  Plants and Diamonds. 488847182  Plants and Diamonds. 488847182  Plants and Diamonds. 488847182  Plants and Diamonds. 488847182
Le vava mais comment que je suis amoureuse là  Plants and Diamonds. 4207410330  Plants and Diamonds. 4207410330  Plants and Diamonds. 4207410330
Je veux plein de liens, oui oui oui  Plants and Diamonds. 999495757  Plants and Diamonds. 999495757
  Mar 21 Mai - 7:54
Revenir en haut Aller en bas
Atalia Hassan
EMISSARY OF DEATH
Atalia Hassan
Impétuosité : 146
https://thecult.forumactif.com/t508-atalia-ame-fleur https://thecult.forumactif.com/t495-plants-and-diamonds
 Plants and Diamonds. Empty

Lyov - DADDYYYYYYY!!!!!  Plants and Diamonds. 488847182  Plants and Diamonds. 468300629
BAH! Tu sais même pas que j'existe, je vais pas porter le nom de famille d'un inconnu! Faut pas être gourmand quand même! T'as de la chance que je porte ton nom en second prénom!  Plants and Diamonds. 1276604978

Alasaïas -  Plants and Diamonds. 985036731 MERCI!

Maks -  Plants and Diamonds. 2439086049 Tous les liens que tu veux, quand tu veux, où tu veux!  Plants and Diamonds. 2919754727
  Mar 21 Mai - 10:57
Revenir en haut Aller en bas
Isild Lolkova
MONSTER UNDER YOUR BED
Isild Lolkova
Impétuosité : 69
https://thecult.forumactif.com/t442-les-meurtrieres#3326 https://thecult.forumactif.com/t420-baisers-froids-comme-elle
 Plants and Diamonds. Empty

Oh ce nouveau compte qui défonce tout une fois de plus !  Plants and Diamonds. 488847182
Je suis in love.
Je viendrai te harceler pour des liens, o-bli-gé !  Plants and Diamonds. 428787850
  Mar 21 Mai - 19:59
Revenir en haut Aller en bas
Atalia Hassan
EMISSARY OF DEATH
Atalia Hassan
Impétuosité : 146
https://thecult.forumactif.com/t508-atalia-ame-fleur https://thecult.forumactif.com/t495-plants-and-diamonds
 Plants and Diamonds. Empty

 Plants and Diamonds. 1737321794  Plants and Diamonds. 1191760433 Ouh! D'autres liens, comment dire non?
Merci!
  Mer 22 Mai - 9:59
Revenir en haut Aller en bas
Alasaïas Schneider
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Alasaïas Schneider
Impétuosité : 224
https://thecult.forumactif.com/t1087-alasaias-yersinia-pestis https://thecult.forumactif.com/t278-alasaias-j-ai-envie-d-un-bain
 Plants and Diamonds. Empty



tu es validé !
bienvenue !

Félicitations ! Tu viens d'être officiellement validé, voilà qui nous mets en joie !

Quel classieux nouveau personnage sous tes jolis doigts ! Je me réjouis de te découvrir enfin cerbère, il est beau de céder à la tentation...! Et petite chérie, voilà malédiction bien tristounette, j'aime quand on torture dès le départ ses petites âmes, frfrfr.  Plants and Diamonds. 1686762583

Maintenant que tu as obtenu ta charmante couleur, te voilà fin prêt pour entrer dans l'aventure ! Avant toute chose, n'oublie pas d'aller te recenser dans ce sujet. Tu peux ensuite vagabonder sur le forum à ta guise, en commençant par la création d'une fiche de liens. Si tu recherches un personnage particulier, tu peux te rendre du côté des scénarii, ou même aller créer ton propre arbre généalogique pour trouver toute ta petite famille ! Tu peux également aller demander ta récompense pour avoir terminé ta fiche dans le système de points ! N'oublie pas que tu pourras aller en demander, ou en dépenser, tout au long de ton aventure.

Tu peux désormais entamer ton voyage ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff directement. Nous te souhaitons un jeu mémorable au sein de Cult of Hel, et nous te remercions encore pour nous avoir choisis !
  Mer 22 Mai - 20:29
Revenir en haut Aller en bas
Atalia Hassan
EMISSARY OF DEATH
Atalia Hassan
Impétuosité : 146
https://thecult.forumactif.com/t508-atalia-ame-fleur https://thecult.forumactif.com/t495-plants-and-diamonds
 Plants and Diamonds. Empty

Passage d'humaine à Marsilya, mise à jour de la fiche WOOP WOOP!  Plants and Diamonds. 1728191175
  Mar 10 Sep - 9:44
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 Plants and Diamonds. Empty

 
Revenir en haut Aller en bas
 

Plants and Diamonds.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 :: watch my sins :: and life continues :: muscovites