-48%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Redmi Airdots – Ecouteurs sans fils
10.49 € 19.99 €
Voir le deal

 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far


BOYS AND GIRLS OF EVERY AGE, WOULDN'T YOU LIKE TO SEE SOMETHING STRANGE ?

Page 1 sur 1
Dorreh Glazkov
MY MIND IS POWER
Dorreh Glazkov
Impétuosité : 93
https://thecult.forumactif.com/t382-dorreh-o-but-i-swear-that-these-scars-are-fine https://thecult.forumactif.com/t377-dorreh-o-keep-it-in-your-sigh
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Dorreh Nayden Glazkov
je suis celui qu'on dit sorcier.

    Identité

    Dorreh, « perle », le prénom écrit sur un minuscule bout de papier. Le prénom retrouvé dans le panier qui l'avait déposé devant les portes du couvent. Celui qu'on lui attribua donc, peut-être la preuve unique d'un amour filial qu'il ne devait jamais connaître.

    Nayden, « trouvé ». Ce prénom qui lui a été donné par celui qui l'avait trouvé dans les rues de Quba, celui qui l'a recueillit et qui l'a emmener si loin de chez lui, tout là-haut à Moscou. Volodya était un homme de talent mais on ne pouvait certes pas le qualifié de « créatif ».

    Glazkov, le nom de Volodya, devenu le sien après l'adoption. L'orphelin avait enfin un nom, une famille. Un nom qu'il chérit de tout son être.


    Bambi. Le surnom qui est le sien depuis toujours, celui qui les gens lui donne volontiers sûrement à cause de ses grands yeux bruns ourlés de longs cils. Ou peut-être était-ce à cause de sa posture timide ou de sa maladresse. Il s'y est fait à la longue et ne s'en offusque pas.  

    Mise au Monde

    Il y a 31 ans, un petit panier était déposé devant un couvent en la ville de Quba, en Azerbaïdjan. Un panier qui contenait une minuscule créature, à peine âgée de trois moi et avec une seule information sur sa personne, un papier où était inscrit un unique mot : « Dorreh ». Ce fut à cet instant que commença réellement la vie du garçon, un garçon perse aux premiers abords mais aux origines en réalité inconnus. Il vécu là-bas pendant sept ans, vagabondant dans les rues quand il n'était pas cloîtré dans la minuscule bibliothèque en compagnie de Soeur Olga. Il vécut là-bas jusqu'à attirer l'attention d'un voyageur russe qui passait par là, jusqu'à attirer l'attention de Volodya Glazkov qui ne tarda pas à l'adopter et à le ramener chez lui, à Moscou. Une ville qui allait bientôt devenir celle du garçonnet qu'il était et de l'homme qu'il devait devenir.  

    Tourments du Coeur

     C'est sur les plaines et les reliefs de la gente masculine que s'attarde les grands yeux bruns de Dorreh. Ce qu'il aime, ce sont les pleins et les déliés, les muscles durs, des hanches étroites sur son corps. Il n'a jamais cherché le plaisir entre les reins d'une femme et n'en a jamais eu envie. S'il sait reconnaître leurs beautés, elle sont pour lui comme quelques créatures mystiques et magnifiques, intouchables.

    Or Blanc

    Ce que Dorreh aime par dessus tout, ce sont les livres. Leur odeur, la caresse du papier sous ses doigts, la sensation des pages qui se tournent, les lèvres qui s'entrouvraient naturellement tandis que l'on pénétrait dans un autre univers, transporter par la magie de quelques mots couchés sur le papier. Les livres sont ses plus vieux amis, et ils ont d'ailleurs souvent été les seuls, alors c'est tout naturellement que Dorreh s'est engagé sur la voie du livre. L'idée était d'abord de n'être qu'un simple bibliothécaire, mais Dorreh était doué, comme un poisson dans l'eau dans son domaine de prédilection. Et c'est maintenant avec une grande fierté qu'il porte le tire de conservateur de la bibliothèque d'état de Moscou.

    Je suis un Homme

    Timide. Farouche. Timoré. Rêveur. Doux. Tels sont les mots qui viennent en premier à l'esprit pour décrire Dorreh. De taille moyenne, avec des traits aussi doux et délicats, son physique ne fait rien pour démentir ce qu'on devine de lui au premier regard. Il évolue avec une nervosité certaine, triturant toujours ses doigts, mordillant ses lèvres, jouant avec ses cheveux trop long, derrière lesquels il se cache souvent. Souvent, il balbutie, trébuche sur ses mots, babillant de çi de là lorsque la nervosité le gagne, autrement dit, tout le temps. Il est maladroit aussi, butant sans cesse contre les coins de tables, les portes, ses propres pieds. Pourtant, il se dégage de lui quelque chose de chaleureux, qui donne envie de l'écouter de sa voix trop douce, qui donne envie de le protéger aussi parfois, tant il semble sans défense. Dorreh est un être des plus ordinaires et il s'en accommode plus que bien. Tout ce qu'il veut, ce sont ses livres, une bonne tasse de thé et, avec de la chance, les bras d'un homme dans lesquels s'abandonner. Rien de plus rien de moins.
Jason Ralph par Moi

Renaissance

C'est grâce, ou à cause, de son père adoptif que Gorreh est devenu un marsilya. Volodya Glazkov était un chercheur, un scientifique, un curieux et il avait toujours eu envie de comprendre et d'expérimenter avec le raskovnik. Il avait donc profiter d'un voyage à Vladivostok pour s'en procurer. Ainsi à l'âge de 14 ans, Gorreh était devenu le cobaye de celui qu'il appelait Père, au fond de son cœur. La renaissance avait été douloureuse, très douloureuse, l'esprit et le corps humains n'étant pas fait pour supporter ce genre d'exercice.

Cohabitation

Depuis le temps, il s'est fait à sa condition. Il en est même fier, ce n'est pas tout le monde qui à ce genre de faculté après tout et c'était plutôt agréable d'avoir ce petit quelque chose de spécial, lui qui était si ordinaire, si normal. Il n'a jamais été considéré comme assez dangereux pour être parqué dans un quartier spécial, il demeure donc libre de ses mouvements, une liberté qu'il apprécie et qu'il ne mettrait jamais en danger en utilisant son don à mauvais escient. Et puis, il ne l'utilise en général que lorsqu'il travaille ou pour amuser les enfants qui visitent souvent son antre, en compagnie de leurs parents ou de leurs classes. Et parfois, souvent, pour disparaître discrètement quand une situation devient trop difficile à supporter pour lui. Il adore voir le regard émerveillé des enfants, et des adultes mais surtout des enfants, lorsqu'il s'amuse à faire disparaître sa main ou qu'il joue avec des feux follets. Bien sûr, il n'a pas été à l'abri de quelques remarques désobligeantes ou franchement hostiles mais il a apprit à ne pas y prêter foi. Même s'il devait avouer, au fond de lui, que cela le blessait toujours. Il ne comprenait pas vraiment ce genre de comportement, en quoi était-ce mal d'avoir un pouvoir ? En quoi être une créature faisait de vus une personne maléfique ? En quoi être humain faisait de vous un être inférieur ? Pour Dorreh, ce sont les actes qui comptent, peu importe la nature ou la race ou l'espèce.

Gangrène

 

FACULTE - Photokinésie : Dorreh est un être farouche, secret et timorée, aspirant souvent à prendre le moins de place possible. Comment son pouvoir aurait-il donc pu être autre que celui de pouvoir manipuler  la lumière ? Il peut voler la lumière, bannir les ténèbres. Il est capable de plonger une pièce dans l'obscurité, il peut aussi jouer avec les rayons de lumière jusqu'à se rendre invisible à l'oeil nu, les dévier et les concentrer sur un objet jusqu'à pouvoir l'enflammer. Il peut aussi éclairer les endroits sombres mais il lui faut pour cela la plus petite particule de lumière, le plus infime photon. Il ne pourrait rien dans un caisson d'isolation sensorielle ou dans un endroit complètement clos, sans source de lumière.   Un pouvoir parfait pour un être tel que lui, qui ne cherche en rien le faisceau des projecteurs, bien au contraire.



FAIBLESSE - Hyperacousie : Les sons. Les sons soudains, aigus, trop fort. Il ne les supporte pas. Au point de devoir parfois porter des prothèses auditives lorsqu'il sort. Le plus étrange c'est que ce n'est pas un mal constant. Il peut parfois aller très bien pendant des semaines, aller à des concerts, sortir dans les bars et l'instant d'après, il est à terre, replié sur lui-même et les mains sur les oreilles. Il préfère évoluer dans des environnements feutrés et garde toujours des bouchons d'oreilles sur lui. Il est en général  sujet aux acouphènes surtout après avoir été bouleversé par un bruit, fort et soudain. La musique devient alors salvatrice. Son casque à isolation auditive est donc en permanence autour de son cou, sauf lorsqu'il est au travail. Mais ce qui le calme par dessus tout, c'est la musique classique, et surtout, surtout, le sanglot lancinant du violon, la caresse sensuelle du violoncelle.


Personnage interprété par Twilight Sparkle
Quel âge as-tu ? 26 ans !
Comment as-tu connu le forum ? Grâce à PRD
Questions ? Suggestions ? dis-nous tout ! que penses-tu du forum ?
  Mer 24 Avr - 1:54
Revenir en haut Aller en bas
Dorreh Glazkov
MY MIND IS POWER
Dorreh Glazkov
Impétuosité : 93
https://thecult.forumactif.com/t382-dorreh-o-but-i-swear-that-these-scars-are-fine https://thecult.forumactif.com/t377-dorreh-o-keep-it-in-your-sigh
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Histoire



Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 20-ocharovatelnih-shenochkov-spyat-v-obnimku-s-igrushkami

Le garçonnet suivait discrètement l'homme qui évoluait dans les rues de Quba sans vraiment savoir pourquoi. Il état simplement intrigué. L'homme était visiblement un étranger et il avait un accent des plus intriguant. Dorreh était fasciné. Alors il le suivait depuis près d'une heure déjà alors qu'il parcourait le marché, s'arrêtant ça et là. Ce qu'il ne savait pas, c'était que l'homme en question avait repéré son manège depuis dix bonnes minutes et s'amusait maintenant à changer brusquement de chemin pour savoir si le garçon suivait toujours. Et c'était le cas, toujours aussi discrètement. Quel petit être fascinant ! Finalement, ils marchèrent tous les deux, jusqu'à un parc,  devant un stand de glace. Ce fut à cet instant précis que Volodya se retourna, surprenant Dorreh qui n'eut pas le temps de se dissimuler derrière un passant. Deux grands yeux bruns s'écarquillèrent tandis que l'autre homme lâchait un petit rire.

-Viens par ici Bambi. Je ne te veux aucun mal.

Un instant d'hésitation, puis le garçonnet s'approcha précautionneusement, prenant toutefois garde à ne pas se trouver trop près de l'homme. Il était peut-être intrigué, mais il savait les dangers qui guettait un enfant seul dans les rues. Les Soeurs l'avait suffisamment mis en garde. Cela arracha un sourire au grand homme blond.

-Approche. Je veux simplement t'offrir une glace.

Dorreh s'approcha un peu plus, un pas ou deux, sans cesser de le fixer.

-D'où est ce que tu viens monsieur?

Volodya fit un signe au vendeur avant d'offrir un simple cornet de glace à la vanille au garçonnet, le seul parfum qui était offert.

-Je viens de Russie. Sais-tu où cela se trouve?

Dorreh hocha vigoureusement la tête, sans prendre garde à la crème glacée qui vint lui tacher le nez.

-Oui, j'ai vu dans l'atlas. C'est là où il fait très froid

Volodya éclata de rire derrière sa propre glace et alla s'asseoir sur un banc, le garçon suivant après un temps d'arrêt. Ils ne le surent pas tout de suite, mais il s'agissait de la  première d'une série de rencontres. Six mois plus tard, Dorreh découvrait Moscou pour la toute première fois.

Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Tumblr_pn9afqm4FT1qcmp6oo1_500
 

[b]- Bambi, mon garçon, tu me fais confiance n'est-ce pas ? Alors, il faut que tu avales tout ce qu'il y a dans ton assiette pour moi.[/i]

Ce furent ces paroles qui scellèrent le reste de la vie de Dorren. Volodya revenait tout juste d'un de ses voyages qui l'emmenaient toujours loin de chez lui plusieurs fois par an. Parfois, il emmenait Dorreh avec lui, mais en général, il restait en compagnie de Chahinez, sa gouvernante qui ne parlait que l'arabe. L'adolescent avait peut-être 14 ans mais avoir une babysitter ne l'embêtait pas au contraire. Cette fois, le périple de Volodya l'avait mener tout là-bas, en Sibérie, à Vladivostok.  Il était revenu les bras pleins de présents pour sa charge, des livres anciens pour la plupart en russe, en arabe, en grec ou en français. Les bras pleins de livres et les poches pleines de ces trèfles à quatre feuilles. L'homme, d'habitude si stoïc, paraissait presque excité et n'avait pas tarder un seul instant pour congédier Chahinez pour la semaine avant d'enjoindre Dorreh à avaler cette chose. Il avait fallut de longues minutes avant que l'adolescent accepte de le faire, cajoler tout du long par Volodya. Ce n'est que par amour pour ce dernier que le garçon avait finalement avaler ce qu'on lui disait de manger.
Puis la digestion avait eu lieu et Dorreh était devenu de plus en plus gourd, incapable de paniquer malgré la peur d'un empoisonnement sur sa personne. Il avait eu chaud, puis froid, puis une migraine sans nom l'avait saisit. A un moment donné, il se rendit compte qu'il n'était plus à table mais bel et bien dans son lit, dans sa chambre couvertes de livres. Son père adoptif était à ses côtés, notant frénétiquement dans un de ses fameux carnets qui ne le quittait pas, instrument indispensable pour un chercheur de son calibre.
Dorreh avait eu mal, si mal. La pression dans son crâne ne faisant que s'alourdir alors que passaient les heures. Et puis s'était arrivé. Toutes les ampoules de la maison brillèrent, de plus en plus fort, de plus en plus vivement. Jusqu'à exploser, toute en même temps alors que les rayons lumineux était absorbés par le corps frêle et fiévreux sur le lit, l'enveloppant dans un cocon jusqu'à ce qu'il perde connaissance. Son pouvoir était révélé.

Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Tumblr_onswifxLuJ1r683wso3_r1_400

La chambre n'était éclairée que par les rayons d'argent que dardait la Lune à travers la fenêtre entrouverte. L'été était bien installé, il faisait chaud mais une petite brise venait l'alléger. Sur le lit deux corps en proie au plaisir de la chair s'ébattaient. Deux êtres s'adonnaient aux amours grecques, l'un sur l'autre. C'était la première fois pour Dorreh, la première fois en 24 ans qu'il ressentait cela, qu'il accueillait le corps d'un autre sur lui, en lui, partout autour de lui. Ilya était parvenu à briser toutes ses barrières avec son sourire désarmant, son corps élancé et sa personnalité si différente de celle de Dorreh. Ce dernier était tombé éperdument amoureux, avec une intensité qui l'avait effrayer. Jusqu'à ce qu'Ilya ne le rassure comme il savait si bien le faire. Ce qui avait commencé dans la douceur, Ilya prenant garde à ne pas brusquer, à ne pas blesser son farouche amant, devenait plus intense, saisit par les affres de la passion. L'union du papillon avait laissé place à l'andromaque, Dorreh sur son partenaire, la tête rejetée en arrière, la grande main de son amant autour de son cou délicat. Il serrait trop fort parfois et il n'en demandait que plus. Qui aurait cru que Dorreh était de ce genre qui aimait joindre la douleur au plaisir ? Qui aurait seulement pensé que ce jeune homme si timide se cachait cette créature, ivre de stupre, en proie à la plus exquise des douleurs. Cet instant semblait comme suspendu dans la réalité et Dorreh aurait voulu qu'il ne s'arrête jamais. Il aurait pu s'éteindre ainsi, et il en aurait été heureux.

Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Tumblr_onm2tm0mkH1s4fl64o5_250

Dorreh, les joues baignées de larmes silencieuses, observait le cercueil où reposait la dépouille de Volodya Glazkov, l'homme qui avait été un père pour lui depuis ses sept ans. Ce dernier n'avait pas été un homme facile, loin s'en fallait. Mais il l'avait élevé, l'avait chérit. Il l'avait pousser à aller toujours plus loin, à poursuivre sa passion. Il avait été là pour l'encourager lorsqu'il avait décidé d'aller plus loin que bibliothécaire. Il avait été là lorsque Ilya l'avait trahit, lorsqu'il avait cru que son cœur avait été arraché de la poitrine. Volodya l'avait aimé à sa façon, lui avait tout appris, et lui avait laisser tout ce qu'il possédait. Mais cela n'avait pas d'importance pour Dorreh. Parce que son protecteur, son père, son ami n'était plus. Une fois encore, il était orphelin. Une fois encore, il était seul au monde. Le jeune homme ne désirait rien de plus que de s'enfermer dans sa chambre et d'oublier le reste de monde. Mais il ne le pouvait pas. La vie continuait, le monde tournait toujours, et Dorreh devait aller de l'avant. C'était de toute façon ce qu'aurait voulu Volodya, ce qu'il avait toujours voulu pour lui.
  Mer 24 Avr - 1:56
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

moh cette gueule d’ange Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 2136453308
welcome home bambi Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1191760433
si tu as besoin de quoi que ce soit, le staff est là pour toi Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 2551571830
hâte d’en savoir davantage sur ce minet Suspect
  Mer 24 Avr - 3:41
Revenir en haut Aller en bas
Oda Tolma
MONSTER UNDER YOUR BED
Oda Tolma
Impétuosité : 128
https://thecult.forumactif.com
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Un petit rat de bibliothèque Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 290853227
Rêveur timide et farouche, ça donne envie de l'asticoter ce petit hibou!
Des mots bien agréables à parcourir Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 980432118
je ne connaissais pas la trogne, petit moustique Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1728191175
bienvenue Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 2551571830
  Mer 24 Avr - 7:22
Revenir en haut Aller en bas
Arsenia Savina
YOU WILL HEAR MY LEGEND
Arsenia Savina
Impétuosité : 469
https://thecult.forumactif.com/t68-poison-arsenia https://thecult.forumactif.com/t15-pray-for-your-soul-arsenic
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Ouuuuh bienviendue petit Bambi (T'AS VU COMMENT JE MARQUE DES POINTS) Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182
Je ne connaissais pas du tout ce visage, mais je trouve qu'il va beaucoup trop bien au personnage que tu dépeins Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1737321794 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1737321794 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1737321794
J'ai fort hâte de voir ce que tu vas nous concocter en RP dit donc Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1162143195 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1162143195
  Mer 24 Avr - 8:11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

on a envie de lui tirer les joues Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 3916280402
mignon agneau à malmener Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 4163681271
bienvenue Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1536761506
  Mer 24 Avr - 9:54
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Letov
MY MIND IS POWER
Yulian Letov
Impétuosité : 227
https://thecult.forumactif.com https://thecult.forumactif.com/t140-cannibal-class-killing-the-so
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Bienvenue parmi nous! Je suis assez fan de ta petite tête et de ce que tu as déjà écrit! Hâte d'en savoir plus! Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182

_________________

So cold to live without a soul but I do my best to make things right.
  Mer 24 Avr - 18:38
Revenir en haut Aller en bas
Dorreh Glazkov
MY MIND IS POWER
Dorreh Glazkov
Impétuosité : 93
https://thecult.forumactif.com/t382-dorreh-o-but-i-swear-that-these-scars-are-fine https://thecult.forumactif.com/t377-dorreh-o-keep-it-in-your-sigh
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Je vois que mon doux Bambi a du succès :mdr: Vous me faites un peu peur avec vos dents longues, je sens que Dorreh va finir le jouet de l'un ou l'autre Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 488847182 Arrow

En tout cas, merci pour cet accueil chaleureux, ça fait super plaisir et j'ai encore plus hâte de terminer cette fiche et de pouvoir jouer avec vous Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 1737321794 Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 2136453308

_________________

t o x i c


Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Dnsx Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Kd6c
  Mer 24 Avr - 21:00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

Bienvenue !
tu es officiellement validé

Félicitations ! Tu viens d'être officiellement validé, voilà qui nous mets en joie !

pauvre petit bambi, égaré parmi tous ces fous. Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 4163681271 va falloir qu'il jette un œil par dessus son épaule de temps à autre, le gamin ! Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 509727432
il me tarde de le voir évoluer à travers ce pèle-mêle d'âmes putrides qui règnent ici. Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far 985036731


Maintenant que tu as obtenu ta charmante couleur, te voilà fin prêt pour entrer dans l'aventure ! Avant toute chose, n'oublie pas d'aller te recenser dans ce sujet. Tu peux ensuite vagabonder sur le forum à ta guise, en commençant par la création d'une fiche de liens. Si tu recherches un personnage particulier, tu peux te rendre du côté des scénarii, ou même aller créer ton propre arbre généalogique pour trouver toute ta petite famille ! Tu peux également aller demander ta récompense pour avoir terminé ta fiche dans le système de points ! N'oublie pas que tu pourras aller en demander, ou en dépenser, tout au long de ton aventure.

Tu peux désormais entamer ton voyage ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff directement. Nous te souhaitons un jeu mémorable au sein de Cult of Hel, et nous te remercions encore pour nous avoir choisis !
  Jeu 25 Avr - 18:08
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far Empty

 
Revenir en haut Aller en bas
 

Dorreh • Keep it in your sights now and don't let it go far

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 :: watch my sins :: and life continues :: muscovites